• Les Machines extraordinaires de Jules Verne en bande dessinée

Exposition ado/adulte de 12 panneaux. Source d’inspiration directe avec l’adaptation de ses romans ou influence assumée et transfigurée dans le cadre d’un travail de création originale, l’œuvre de Jules Verne continue à exister au sein de la bande dessinée contemporaine. Et voici 12 bons exemples de ces traces verniennes dans la bande dessinée…

Pour qui ? - pour un public ado / adulte


Séries et auteurs présentés dans l’exposition :

- Les Cités Obscures, François Schuiten et Benoît Peeters (éd. Casterman)
- Little Nemo, Winsor Mc Cay (éd. Zenda, Milan ou Pierre Horay)
- Nemo, Brüno (éd. Treize Étrange)
- Robur, Gil Formosa et Jean-Marc Lofficier (éd. Albin Michel)
- Nemo, le capitaine vengeur, Jean-Marc Rochette et Hugot (éd. Bayard)
- Edward John Trelawnay, Éric Hérenguel et Dieter (éd. Delcourt)
- Voyage sous les eaux, Serge Micheli (éd. Emmanuel Proust)
- Le Démon des Glaces, Jacques Tardi (ed. Casterman)
- La Ligue des Gentleman Extraordinaires, Kevin O’Neill et Alan Moore (éd. Editions U.S.A)
 - Le Neptune, Jean-Yves Delitte (éd. Glénat)
Mystérieuse matin, midi et soir, Jean-Claude Forest (éd. L’Association)

- 12 panneaux  format 70 x 100 cm plastifiés mats

- tirages sur support 10mm avec encadrement métal alu brossé

- systèmes d’accroches : cimaises, grilles caddies, chevalets

- circulation aisée dans les bibliothèques, CDI et salons

- Bonus de l’exposition : elle est bilingue français-anglais.